Chépa

Decembre 2005:

Provo, Turks and Caicos

C'est tres excite que je suis arrive a Provo, que j'imagine un peu comme les Bahamas, just un peu plus au Sud Est. Helas, les TCI -Turks & Caicos Islands - sont tres differentes.

Donc, apres les quelques photos qui suivent, et si vous pensez y jetter l'ancre, j'ai ajouter plus bas un petit guide de survie.

Provo en Photos

Survivre a Provo (Dec 06):

Apres le plaisir de naviguer aux Bahamas, ou tout semble simple et chaleureux, Provo risque bien de vous ramener a des realites plus difficles. Mais avant d'aller plus loin, parlons cartes et guides. Les seuls que je connaisse sont en Anglais, et il y en a 3 :

- Bruce Van Sant, The Gentleman's guide to passage south (Bruce ci-apres) ; Bruce donne les information de base, comment passer par Provo plutot que de rester a Provo. Le lot de la plusparts. Pas besoin de beaucoup plus si c'est votre projet.
- Stephen Pavlidis, The Turks and Caicos Guide (Stephen ci-apres) ; le plus complet, mais ma deuxieme edition - la derniere - demande une mise a jour. Les cartes du guide sont excellentes, et suffisent sans probleme pour la navigation de l'archipel.
- Bob Gascoine TC 001 Chart (Bob hereafter) ; une carte plus qu'un guide, mais avec pas mal de commentaires et suffisante pour naviguer la cote sud (TC002 pour la cote NW, et TC003 pour la cote NE + Grand Turk).

Sandbore Channel : c'est la passe a l'ouest des TCI que la pluspart des bateaux venant ou allant vers les Bahamas utilisent. J'y suis passer 3 fois, j'ai toujours eu 4 metres sous les quilles et les quelques rochers et patates de corail se voient bien. Tout cela se pilote sans probleme a l'oeil, avec un peu de pridence vers Turtle Rock. Si vous suivez la carte de Bill, ne vous laissez pas indimider par les rochers indiques dans le plus pur style champ de mine, la pluspart sont assez profonds. Encore une fois, en pilotant a vue, pas de probleme majeur.

Sapodilla Bay : le port a une bonne tenue, et et assez grand. Un catamaran peu aller tres pret de la plage. Attention a l'epave - mentionnee par Bill et Steve - vers le nord du port. C'est un vieux bateau de peche de Haiti, et il est a fleur d'eau a maree basse. Aussi, attention aux quelques corps morts prives, surtout de nuit ou sous la pluie, les bouees sont minimales!

Bon, c'est une tres jolie baie et les plages sont magnifiques. Comme bonnes nouvelles, c'est tout. Il n'y a rien! Pas de magasins, bars, restaurants, telephone publique, nul part pour disposer de vos ordures, quoiqu'en dise Steve. Que le bureau de douane - voir plus loin - et c'est tout. Pour quoique ce soit, il faut faire 8 km. Donc a moins d'avoir une voiture, ou du moins acces a une voiture, Sapodilla est loin de tout.

Enfin, le quai au sud de la plage est prive. Et les proprietaires des quelques tres belles villas en bord de mer ne sont pas toujours tres heureux de voir les bateau de croisiere dans leur petit paradis tres elitiste - pas vrai pour tous, heureusement!

Turtle Cove Marina : Tres bien protegee, c'est une bonne solution pour avoir acces a un peu plus de vie a terre. Quelques bars et restaurants autour, mais la vie nocturne y est limitee. Une epicerie au bout de la rue, a 1.5 km a peu pres. La cabine de telephone ne marche pas en Decembre 05, la marina coute $0.95 / pied / jour et offre WiFi Internet. C'est un bon plan pour ceux qui utilise Skype et autres, car les communication de Provo vers n'importe valent une fortune : $4 / mn vers la France! Peu de place pour les catamarans. La petite zone d'ancrage signalee par Bill et Steve existe bien, mais vous n'y serez pas les bienvenues, et la police viendra a bord pour bien faire comprendre que une nuit, bon, peut-etre, mais pas deux! Bon , mais de la, il est possible de prendre son dinghy vers la marina, et de s'attacher entre le quai avec les pompes a essence et The Tiki Hut, juste sous l'espece de tour.

Douanes, Immigration, etc...: Depuis Arriving in Sapodilla Bay, aterrir sur la plage et suivre la route jusqu'au South Dock, le port commercial de Provo. Les officiers des Douanes - tres sympas par ailleur - s'occuperont des formalites d'entree - et de depart le jour ou... - tres rapidement. Ils donnent 7 jours pour $5 - avoir la monnaie exacte - , et cela couvre le bateau et l'immigration. Si vous pensez ou voulez rester plus longtemps, malgres la suite, alors il faut demander en meme temps un permis de croisiere, valable pour 3 mois et gratuit. Ensuite, il faudra aller a l'immigration avant que les 7 jours expirent. Bon, si l'arrivee avait ete en avion, vous auriez eu 30 jours. Mais seulement 7 pour les bateaux...
Pour passer l'immigration, il faut aller "downtown" au batiment qui s'appelle Sam's. Y etre pas plus tard que debut de matinee, sinon vous risquez de regretter. Il faut passer par 3 bureaux, dont un 2 fois, certains fermenrt plustot que d'autres, certains ferment entre midi et deux heures, bref, pour ne pas avoir a y passer 2 jours, il faut commencer tot. Ne pensez pas etre le bienvenue, et entrainez vous a grincer des dents en silence. Allez au premier etage, attendez, remplissez le papier, attendez, passez l'entretien, attendez, et recevez votre "privilege". Vite, au rez de chaussee, attendez, recevez un peu plus de paperasse, puis filez bon train de l'autre cote du parking, au City Mall, au bureau "treasury", attendez, payez $50 par personne, retour au prmier batiment, premier etage, attendez, donnez tout, attendez, et voila, vous etes autorisez a rester plus longtemps. Combien de temps ? ca depend. De l'officier qui vous a interroge, vous a dis que rester a depenser votre argent a Provo plus que 7 jours est un privilege, et pas un droit. Il pourrait vous donner 30 jours, comme si vous etiez arrive en avion, mais pour $50. Moi j'ai eu 20 jours. La fin de journee je me suis vais charier par tous les "cruisers" de la baie, ben oui quoi, peau mate, cheveux longs, anneau a l'oreille, celibataire, 20 jours c'est deja un coup de chance. Ces bien propres, cheveux courts, couples de retraites US sont alles passer l'immigration le lendemain. 2 couples ont recu 15 jours, 1 couple a peine 10. Meme prix, meme acceuil.
Bon ce n'est pas fini. Il faut encore le permit de peche. Pour tous le monde sur la bateau. Sans ca, vous allez etre aborde par chaque garde chasse, policier, garde cote et autre uniforme parceque vous avez une canne a peche sur le bateau. Avec ca, aussi, mais c'est plus rapide et moins penible. Il faut aller a Turtle Cove Marina, 10 km plus loin, et donner $31 par personne, pour 30 jours.

Transport : le probleme immediat apres avoir passer les douanes, c'est les transports. Depuis Sapodilla Bay, 2 choix. Le premier, essayer de parler a un taxi sur VHF 06, negocier le prix immediatement et cela peut marcher. Morris Taxi, signale par Steve, n'existe plus. Deuxieme choix, les joies de l'autostop. En general, une voiture s'arrete assez vite, demander le prix - et oui.... - et vous devriez etre en route pour Downtown pour $3 a $5, des fois gratis. $2 ou $3 de plus pour Turtle Cove. Mettre la ceinture. Un, vous allez avoir peur. Deux, si la police controle, les ammendes sont par tete de pipe, tres cheres. Vrai pour les Taxis. Attention, la nuit, se faire prendre est tres difficile, coute tres cher, donc le retour avant le coucher du soleil est conseille. De bonnes chaussures aussi.

La Peche : Voila, les formalites sont finies, vous avez un permis de peche, donc il est temps de penser au diner au bout de l'hamecon, la chasse sous marine etant interdite aux TCI. La plusparts des cotes, c'est interdit - parks et reserves ; on peut pecher dans la baie, mais de quoi manger, c'est pas gagne. Donc il faut faire confiance a son dinghy, et aller assez loin dans les bancs du sud, ou vers les recifs a l'ouest. Les langoustes doivent se prendre vivantes, et il y en a.
La peche au large est excellente, Wahoo ( Thazard), Mahi Mahi (dorade coryphrene) et thon - dans plus de 100 m d'eau, la limite des parks etc... en general. Si vous voulez affreter un bateau pour cela, un bon choix est Gwendoline Charters, a Turtle Cove, demandez Mark (www.fishingTCI.com). Il ecouteVHF 16.

Plongee : pas a Sapodilla ou dans les banks, ou la visibilite est tres mauvaise. Mais elle est excellente sur la cote ouest et nord de Provo. Avec des enfants ou debutants, ne pas manquer Coral Garden a Grace Bay. Pour la plongee bouteille, contacter Fifi avec Caicos Adventures (www.caicosadventures.tc). il ecoute VHF 16, il est francais et passe prendre les clients a leur bateau a Sapodilla Bay.

Shopping etc...: Provo a quelques bon supermarches et les rpix sont OK. IGA est sans doute le mieux. Sinon, a part peut-etre les bijoux et l'or en duty-free, rien de bien terrible a mon avis.

Autre : il faut faire un peu attention a Provo, ou la securite n'est pas toujour top. Dans plusieurs endroits, vous serez acceptes au mieux, rarement bienvenue. C'est comme ca. Je ne suis pas aller a South Caicos ni Grand Turks, mais j'ai entendu que c'etait nettement mieux pour le voyageur en bateau.

Xanadu : bon, a l'ancre a Sapodilla, et si vous parlez Anglais "try to give a call to Xanadu on VHF 16 around 0830 or 1200. You may talk to Jim, who lives close by when not cruising on his custom built ketch. Jim is a great guy, an avid cruiser, and when at home, enjoy meeting and spending time with other cruisers. He knows the TCI well, is a great story teller, and since you asked, drinks Seagram VO bourbon".

Et oui, Provo n'est pas une tres bonne destination pour nos voiliers. Rester plus que 7 jours est un marathon assez couteux, et penible. Les insulaires ne sont pas trop excites de votre visite, pas de chaleureuse bienvenue a esperer. Malgres tout, j'ai rencontre quelques tres bons amis la-bas, dont Jim. Et j'ai apprecie mon sejour grace a eux. A tous, Merci! le paysage est tres beau, et peut-etre, dans le futur, la situation s'ameliorera pour nos bateaux. En attendant, le conseil de Bruce est tres bien : un petit arret sur la route, et pas plus.

 

HomePage --- Accueil